Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les outils in10pensables pour réussir son patchwork

Commencer un patchwork moderne nécessite quelques outils qui, selon moi, sont indispensables pour réussir son projet. J’en ai listé 10 fondamentaux dont je me sers systématiquement. 

Rassurez-vous, il est tout à fait possible de se lancer dans un patchwork sans l’un d’eux, même si je trouve qu’ils sont tous nécessaires pour faciliter le travail et prendre un maximum de plaisir dans la découpe, l’assemblage et le quilt!

1. Un cutter rotatif

C’est presque l’outil le plus important parmi tous ceux proposés ! 

Mieux qu’une paire de ciseaux, le cutter rotatif permet une découpe nette et précise d’une ou plusieurs couches de tissus. Il est aussi facile de l’utiliser avec les règles de patchwork lorsque vous découpez des formes géométriques : triangles, rectangles, carrés, hexagones,…

Vous en trouverez de taille différente. J’aime tout particulièrement celles de la marque Clover qui est un incontournable dans le monde des loisirs créatifs.

Cutter rotatif 45mm

Clover Rotary Cutter (45 mm)

 

Cutter rotatif 18 mm 

Idéal pour couper des courbes et angles plus serrés.

Clover Rotary Cutter 18 mm

 

 

2. Un tapis de découpe

Il en existe de différentes tailles et de différentes couleurs. Je vous conseille ceux auto-cicatrisant qui durent plus longtemps et subissent mieux les passages répétés des cutter rotatifs : les découpes ne laissent quasiment aucune trace.

J’aime particulièrement ceux de la marque Guss & Mason dont le rapport qualité/prix est top! Ils existent également sous plusieurs formats : A1 (90 x 60 cm), A2 (60 x 45 cm) ou A3 (45 x 30 cm)

Guss & Mason tapis de découpe auto-cicatrisant A1, 90 x 60 cm, double face indications en cm et pouces

 

3. Les règles de patchwork

S’il fallait n’en choisir qu’une, ce serait l’Omnigrid de Prym, plus particulièrement l’Omnigrip, cette règle antidérapante 15,25 x 30,5 cm -ou 6 x 12 inch qui est l’indicateur de référence pour le patchwork-

Prym Omnigrip Règle antidérapante 15,25 x 30,5 cm

Les règles carrés et les triangles sont tout autant utiles! Vous en trouverez toute une sélection pertinente ICI https://www.aufildemma.com/648-regles-pour-patchwork#/page-1

4. Les épingles et les clips

Plus que les épingles, les clips sont bien plus adaptés pour l’assemblage des différentes pièces d'un patchwork. Toujours chez Clover, les Wonder clips font parti de mes chouchous! J’aime tout particulièrement les jumbos qui permettent de clipper une plus large surface de tissus.

Clover Wonder Clips

 

Clover jumbo wonder

 

5. Un stylo effaçable

Efficace pour tracer quelques motifs à la main ou à l’aide vos règles avant de commencer le quilting, j’utilise les stylos effaçables Frixion de la marque Pilot. D’un simple coup de fer (ou après lavage), les tracés disparaissent instantanément. 

Pilot - Blister FriXion Ball 0.7 - Roller effaçable - Noir + 1 set de 3 recharges - Pointe moyenne

 

6. Une petite paire de ciseaux ou un coupe-fil

Encore une fois, un inconditionnel de mon set de couture! Ils sont utiles pour découper tous les petits fils ici et là qui peuvent vous gêner dans l’avancé de votre patchwork. Le coupe-fil permet généralement une meilleure prise en main, mais je dois dire que je préfère une bonne petite paire de ciseaux! 

Fiskars Ciseaux de précision et broderie, Longueur totale: 13 cm

Je ne pourrai tellement pas m'en passer que j’ai totalement craqué pour ce qui est devenu mon objet fétiche  ! C'est le tour de cou pour ciseaux de Sariditty qui me permet d’avoir constamment mes petits ciseaux autour du cou. Je ne sais pas vous, mais je cherche toujours désespérément mes petits ciseaux qui se glissent sous la MAC ou encore que j’ai laissé sur la table de découpe alors que je suis devant ma machine... Je suis sûre que vous me comprenez! ahah!
Shoppé encore une fois sur la boutique "Au fil d'Emma" 

TOUR DE COU POUR CISEAUX DE SARIDITTY

 

7. Un découd-vite

Il vous permettra de défaire rapidement et proprement une couture si vous vous êtes trompés lors de votre assemblage. Le tout en évitant de faire un trou dans votre coupon ! -sauf si vous y allez comme un forçat-

Découd-vite de tissus.net

 

8. Un (mini) fer-à-repasser

Tellement pratique pour repasser les pièces de votre patchwork directement sur votre table de découpe, le mini fer-à-repasser Prym me faisait de l’oeil depuis longtemps! Il ne prend pas de place et offre une bonne prise en main : parfait pour ouvrir ou coucher mes coutures directement après les avoir cousu.

 

Bien entendu, un fer-à-repasser traditionnel fera très bien l’affaire!

 

9. Les pieds-de-biche spécifiques patchwork et quilting

Réussir son patchwork moderne avec sa machine à coudre, quelle soit sophistiquée ou non, cela reste tout à fait possible du moment que l’on possède les bons pieds-de-biche.

A la maison, je couds sur une Bernina B475 QE, donc pour illustrer les pieds -et pour celles qui possèdent une Bernina- je vous ai indiqué le numéro du pied ainsi qu'une vidéo explicative.

Bien entendu, vous retrouvez les équivalents suivant la MAC que vous possédez dans votre manuel d’utilisation ou bien encore sur le site de la marque.

Le pied pour patchwork #37

C’est le spécialiste pour les projets de patchwork avec des surplus de 3 mm (1⁄8 pouce) ou de 6 mm (¼ pouce) et avec trois encoches latérales pour une orientation précise, notamment au niveau des angles. Il est très utile pour réaliser des assemblages précis.

Le pied pour quilt #29

Génial pour le quilting : la semelle transparente donne une bonne vue sur le projet de quilt pour des techniques précises à main libre.

Je l'adore pour réaliser tous mes motifs avec des courbes, des boucles, des arrondis,... Il offre beaucoup de confort dans le quilting.

Le pied à double entraînement (ou chez Bernina pied d‘avancement supérieur # 50 avec 3 semelles interchangeables et guide)

Il permet de coudre plusieurs couches de tissus simultanément de manière fluide et sans que l'une de vos épaisseurs ne bouge pas rapport aux autres et soit décalée. Il est donc particulièrement adapté à la couture de quilt à la machine . Et il évite également au jersey de se déformer lors de l’assemblage sur la MAC.

Comment? 

Grâce à un système de griffe intégré au pied qui permet de faire avancer de manière synchronisé votre tissu du dessus avec votre tissu du dessous.

Encore un indispensable dont je ne pourrai vraiment pas me séparer aujourd’hui ! J’ai mis du temps avant de l’acheter car il est assez cher (une centaine d’€) mais il m’apporte bien plus de confort dans mes projets et une vraie qualité aux niveau de mes finitions !

10. Une table à quilter pour machine à coudre

Ou aussi appelée table rallonge, elle est généralement fournie lors de l’achat de votre machine à coudre. Si ce n’est pas le cas, je vous invite à jeter un coup d’oeil sur la boutique d’Emma qui propose une table de quilt de qualité qui me fait beaucoup envie : c’est la Sew Steady qui est taillée sur-mesure en fonction de la machine que vous possédez ! 

TABLE À QUILTER POUR MACHINE À COUDRE - LARGE 45 X 60CM SEW STEADY

Les extensions de machine à coudre permettent d'agrandir la surface de travail et, de répartir le poids de l'ouvrage sur tout le plateau. Cet accessoire facilite ainsi le travail sur les grosses pièces comme les plaids et autres…

YAPLUKA !

Source : Google Images

J’espère de tout coeur que cet article vous aura aider et orienter dans le choix de vos outils de patchwork. J’ai essayé de l’écrire de la façon dont j’aurai aimé le trouver lorsque j'ai débuté.

Si vous avez des questions ou si vous souhaitez partager vos bons plans et astuce, n’hésitez pas à le faire directement dans les commentaires ! Ce sera avec plaisir !

Différentes thématiques pour les prochains articles : budget, machine à coudre, mes premiers quilts, ...

A très bientot,

Enjoy your quilt !

 

Marion

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Somariaka


Voir le profil de Somariaka sur le portail Overblog

Commenter cet article